UN JOUR, UN MOT : VENDREDI, CHEMIN

d9b53d_f27cf5b003de4ea9b3507dd61edcdf92~mv1Quel que soit le chemin que j’emprunte, qu’il soit droit ou sinueux, fréquenté ou de traverse, il me mène toujours à la voie. Je ne peux pas juger le chemin, car il est mon meilleur enseignant. Parfois, je peux « rebrousser » chemin, en choisir un plus fleuri, moins accidenté mais au fond chaque route regorge d’une multitude de « panneaux » indicateurs. Peu importe celle que j’ai choisie : c’est ma capacité à voir ces signaux qui me permettra d’avancer chaque jour de façon plus légère. Chaque chemin, même le plus beau peut être jonché de pierres par endroits. C’est mon aptitude à travailler avec ces pierres, à les voir plutôt qu’à les contourner qui me fait avancer et évoluer.Lorsque j’ai pleinement confiance en mon chemin, j’accepte d’écouter les messages qu’il me renvoie,  je m’ouvre à une lecture plus large des phénomènes. Et cette conscience-là contient à elle seule un pouvoir créateur alchimique. Eclairer les cailloux pour mieux les transformer en or, en lumière.C’est ainsi que, petit à petit, la terre aride se fait suffisamment meuble pour y introduire le terreau fertilisant.Et de regarder fleurir les coquelicots… Beau vendredi en conscience !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *