Le miroir et le Sanctuaire, de la relativité des phénomènes…

d9b53d_cc2c9d34a5ed43e18e0abeab71d922bc

January 3rd 2015

Cela faisait maintenant quelques semaines que j’étais arrivée dans la jungle magique. Ce qu’il se passait ici était difficilement descriptible pour un œil non averti, pour nos cerveaux bien pensants et sur conditionnés.

Ici tout se vit au rythme du ici est maintenant. Pas de place pour les projections ni pour les souvenirs. Immédiateté, c’est le terme qui résumerait assez bien l’énergie de ce lieu hors du commun.

Une fois les reliquats de pensées ruminantes et autres articles préhistoriques laissés de côté, le travail peut commencer. Ici tu ne rencontres jamais personne par hasard. Chaque personne est un miroir d’une facette de toi même à explorer. Selon l importance du problème à traiter, tu auras des contacts plus ou moins longs et plus ou moins réguliers avec cette personne. Ne pas s’attacher, jamais. C’est la règle d’or. Ni a ce que tu vois, ni à ce que tu manges, ni avec qui d’aventure tu te retrouves à forniquer et encore moins à ce que tu ressens. Car tout cela fait partie du flow. Go with the flow.

Quand on est habitué à traiter l’information point par point dans une vie urbaine dite « rangée », ici dans la jungle on peut se retrouver submergé. Toute résistance devient fatale et crée de sérieux ennuis, l’ouverture aux émotions phénomènes et rencontres est donc la voie à suivre pour ne pas avoir de pépins. Je me rappelle de ce matin ou j’ai pesté après un serveur car mon jus de fruits m’avait été enlevé avant même que j’ai pu le terminer. Mon vêtement de yoga est resté accroché à un clou de la chaise lorsque j’ai voulu me lever brusquement pour me plaindre et le trou qui en résultat occupa toute ma journée. De la même façon, les résistances créent des trous dans ton aura si tu cherches à résister, tu ne peux pas résister.

Tu es sur une île magique, entourée de gens magiques, guérisseurs depuis des vies et des vies dans un décor qui t’amène plusieurs fois par jour à te pincer tellement il semble irréellement beau et tu ne serais pas étonné de rencontrer St Pierre à chaque coin de cocoteraie.

La vitesse à laquelle l’information circule est effarante (j’entends par information le flux d’énergie porteur d’intentions) un souhait émis à 11h peut se voir exaucé à 14h. Et le moindre faux pas est fatal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *